La relation de Frank-Starling : physio et application pratique [vidéo]

Premier essai de vidéo educative graphique (faite avec une tablette, faut bien être moderne!) sur la Relation de Frank-Starling : la physiologie et son application au lit du patient.
L’article en lien avec cette vidéo se trouve ici.

Commentaires et critiques sont les bienvenus!!

3 réponses

  1. Edward, la courbe de Frank Starling au départ n’était elle pas celle de la force de contrition (tension musculaire développée ou force active) en fonction de la longueur des sarcomères (tension de repos) ?

  2. Edvard dit :

    Oui c’est effectivement celle-ci (article dans Circulation sur l’histoire de la découverte : http://circ.ahajournals.org/content/106/23/2986.1 ou encore cet autre article : http://www.clinsci.org/content/ppclinsci/54/1/1.full.pdf). Otto Frank découvre cette relation sur des coeurs de grenouilles. Starling a repris cette idée et l’a rapproché au fait qu’en augmentant le volume télédiastolique du ventricule, on augmentait l’étirement des sarcomères et ainsi la force contractile. Par simplicité et par souci d’applicabilité à la clinique, cette courbe est souvent représentée comme je l’ai fait avec la pression télédiastolique du VG en abscisse et le VES en ordonnée. Pour la vidéo que j’ai voulu courte, j’ai fait exprès de faire ce « raccourci » et de présenter la courbe sous cette forme pour mieux expliquer son application directe en clinique. Je le précise d’ailleurs juste avant d’en parler, qu’initialement elle concerne la relation entre étirement des sarcomères et force contractile. Il faudrait rajouter une note à la vidéo pour que ce soit en effet plus clair.

  3. EMIDIO LIMA dit :

    Merci Edvard pour le magnifique vidéo sur la loi de Frank-Starling. Le vidéo est clair, complet et éloquent.
    Je suis médecin au Brésil à la Réanimation et je fais des études avec Pr. Jean-Jacques Rouby à Pitié Salpétrière. J´ai resté là-bas pendant un an et j´ai appris échographie pulmonaire et échocardiographie.

Laisser un commentaire