Une anesthésiste dit avoir été exaltée d’être bipée à 2h du matin pour poser une perfusion, puis à 3h du matin lorsqu’elle s’est arrachée

Laisser un commentaire